Le bruit des bateaux peut mettre en peril les baleines et les dauphins

Publié Le 07th August, 2016.
Share Button

dauphin   Nous savons que les dĂ©chets humains sont l’un des plus grands problèmes qu’affronte l’ocĂ©an, mais ça ce peut qu’il y est autre chose qu’on n’avait pas pris en considĂ©ration avant et qui affecte les dauphins et les baleines. Asics Femme Pas Cher Le bruit produit par le passage excessif des bateaux peut interfĂ©rer avec les sonars natifs de poissons au large de la cĂ´te de Washington, parce que le son que produit ces navires interfère avec l’Ă©cholocation et le sonar biologique des baleines et des dauphins, les deux compĂ©tences vitales pour la survie, car elles en font utilisation pour chasser, communiquer entre eux et d’identifier les prĂ©dateurs potentiels. New Balance 574 mujer Le sonar biologique est le moyen de certains animaux de connaitre leur environnement grâce Ă  l’Ă©mission du son et interprĂ©tation de l’Ă©cho que les objets autour d’eux peuvent produire, parce que vous savez, c’est comme les chauves-souris. asics gel lyte 5 hombre rojas Il y a beaucoup de preuves qui montrent que les bateaux provoquent des vagues de sons Ă  basse frĂ©quence qui interfèrent avec la communication et de la survie des mysticètes (cĂ©tacĂ©s Barbade ou baleines qui sont caractĂ©risĂ©s par la prĂ©sence de fanons au lieu de dents), mais peu sont les investigations autour de ce sujet pour savoir si les bateaux produisent des ondes sonores qui peuvent perturber et gĂŞner les baleines Ă  dents. asics mexico patike Maintenant, une Ă©tude publiĂ©e dans PeerJ, mène une investigation sur comment les ondes sonores provenant des bateaux affectent les baleines et autres mammifères marins. air max 90 pas cher Afin de trouver une rĂ©ponse Ă  cette question, les chercheurs ont effectuĂ© des enregistrement pour les sons que produisent les bateaux sur la cĂ´te de Washington. Nike Air Max 2017 Heren blauw Cette zone cĂ´tière est particulièrement importante en raison du fait qu’il y a une communautĂ© d’environ 84 orques baleines en voie de disparition, qui montrent des caractĂ©ristiques sociales, comportement et langage très diffĂ©rent des orques dans d’autres rĂ©gions.   dauphinss   En mesurant le bruit de presque 1 600 bateaux qui passent par le dĂ©troit de Haro Ă  Washington, les scientifiques trouvent que les navires produisent beaucoup de bruit, non seulement pour les frĂ©quences basses qu’il croyaient, mais aussi dans les moyennes et hautes frĂ©quences de jusqu’Ă  20 000 Hz, frĂ©quence Ă  laquelle les baleines entendent parfaitement. scarpe nike uomo in offerta Les chercheurs soupçonnent que le trafic excĂ©dentaire de bateaux certainement interfère avec leur capacitĂ© de communiquer entre eux, mais aussi pour chasser. Sac Ă  Dos Kanken Fjallraven Ce qui est Ă©galement devenu notoire dans cette Ă©tude, est que les navires militaires produisent de très basses frĂ©quences qui interfèrent moins avec le sonar d’orques, tandis que les cargos sont le plus gros problème Ă  cause des hautes frĂ©quences Ă©mises.

Share Button