Déséquilibre entre ressources mondiales et leur consommation

Publié Le 01st September, 2015.
Share Button

Dans une planète dont le nombre d’habitants passe de 7300 millions en 2015 à 9700 millions en 2050, selon les dernières estimations de l’ONU, l’étude des ressources naturelles et de l’équilibre entre la bio-capacité et les réserves sont de plus en plus importants. La capacité biologique, soit la bio-capacité, est de savoir comment mesurer la capacité d’un territoire à produire des matières biologiques nécessaires à la vie humaine, comme la nourriture, l’eau, etc. le bois,…, ainsi que d’absorber ses émissions de dioxyde de carbone… Les déficits et les réserves sont déterminés par l’impact de chaque territoire dans l’empreinte écologique de son écosystème.

Dans la publication suivante parue dans le National Geographic on peut voir graphiquement et par pays la bio-capacité par régions (jour de dépassement) et avoir une idée du déséquilibre existant, une situation peu durable et difficilement assimilable dans un avenir très proche…

 

 

desequilibre entre ressources et consommation

1,280 total views, 1 views today

Share Button