Pour ceux qui pensent que la ménopause n’est qu’un problème féminin, détrompez-vous !

Publié Le 16th September, 2017.
Share Button

Pour la plupart d’entre nous, l’andropause est moins connue que la ménopause de la femme. Considéré parfois un problème qui ne concerne que les femmes. Il est maintenant tout à fait correct de penser le contraire, car la version masculine existe, appelée manopause ou en version  français correct l’andropause.

Comment se manifeste l’andropause

Lié avec l’âge, il se traduit avec la baisse de la sécrétion de la testostérone. Une perte hélas qui s’accélère avec l’âge. Cet état physiologique est similaire à la baisse de la sécrétion d’œstrogène et de la progestérone chez la femme. Vers 50 ans chez les hommes, ce changement est marqué par des nombreux symptômes à savoir : la fatigue, la perte de force, de masse musculaire et parfois de moral. L’homme senti  sa forte libido lui échapper petit à petit et en même temps une perte de poids accompagnée d’une baise de son niveau d’énergie, des troubles de sommeil, et même de l’anxiété. Cette crise qui affecte tous les hommes à partir de cet âge est tout simplement le symptôme de l’andropause.

Quelles sont les possibilités de traitements ?

Le traitement se fera exclusivement par l’administration de testostérone. Un taux normal chez l’homme équivaut à 9 µg/l et quel que soit l’âge.

S’il le faut, un bilan sanguin est toujours nécessaire avant d’adopter cette solution. Car un diagnostic est confirmé par un taux de la testostérone diminuée chez un homme âgé.

Cependant, le traitement à la testostérone n’est pas une solution adaptée. Le risque du cancer de la prostate est élevé, et aussi l’accident vasculaire cérébral.

Vivre son andropause

 

Les remèdes naturels comme le Tribulus terrestris, la Muira puame ou encore l’Ashwagandha sont les plus conseillés pour les deux sexes. Mais aussi faire de l’activité physique accompagné d’une alimentation saine. La prise d’alcool et les cigarettes sont déconseillées. Mener une vie calme, honnête et pas trop sédentaire.

Share Button